Greffe de cheveux en Turquie : pourquoi faire ce choix ?

Greffe de cheveux

Une perte de cheveux est une situation souvent mal vécue. Dans ce genre de cas, nombreux sont ceux qui paniquent et qui prennent des décisions inconscientes. Ce qui peut les conduire vers des cliniques peu expérimentées ou des arnaqueurs. C’est d’ailleurs pour cette raison que bon nombre de patients se tournent vers l’implant de cheveux en Turquie istanbul.

Mieux connaître ce qu’est une greffe de cheveux 

Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, l’hérédité n’est pas la seule cause de la calvitie. En effet, des facteurs extérieurs peuvent influencer cette situation. En occurrence, une chirurgie, une maladie sévère, la boulimie, l’anorexie, la grossesse, la ménopause ou encore l’anémie. Selon certains spécialistes, une chute de cheveux peut aussi être causée par un stress émotionnel intense, un accident, une infection grave ou la prise de certains médicaments. Les effets de ces facteurs peuvent se ressentir quelques jours, voire quelques mois après. Le plus souvent, pour en venir à bout, les patients font appel à des experts en greffe de cheveux comme le dr cinik. Mais c’est quoi exactement cette méthode ? Existant depuis déjà des années, l’implant de cheveux a vu le jour au Japon vers les années 40, puis s’est développé aux Etats-Unis. En somme, une greffe de cheveux ou implantation capillaire est une simple opération chirurgicale. Le but étant de donner plus d’épaisseur à une chevelure clairsemée. Faite sous anesthésie locale, une greffe de cheveux consiste à enlever des greffons sur des zones dites « donneuses ». Une fois le prélèvement effectué, ces greffons sont ensuite transplantés sur des zones dites « receveuses ». En général, cette opération ne cause aucune douleur et permet aux patients de quitter la clinique quelques heures après. Afin de répondre à toutes vos questions, cliquez ici pour plus d’infos.

Les techniques de greffe les plus pratiquées

Avec le temps et la persévérance des chercheurs, on peut désormais mieux cerner les causes de la calvitie et avancer des solutions fiables et novatrices. Il faut savoir qu’actuellement, il existe de nombreuses techniques d’implantation de cheveux. Parmi les méthodes les plus prisées, il y a notamment la FUE, le FUT et la DHI. Ceci dit, même si le but de ces dernières est similaire, elles se différencient par leur mécanisme d’implantation ainsi que les instruments utilisés. La technique FUE aussi nommée Follicular Unit Extraction implique le déracinement des follicules pileux un par un sur la partie donneuse du crâne. Ces derniers seront par la suite greffés sur la partie receveuse du cuir chevelu. Cela se fait habituellement par micro incision à l’aide d’une lame en acier. La méthode du FUT également appelée Follicular Unit Transplantation consiste à transplanter des unités folliculaires. Cette technique, connue comme étant la « méthode de la bandelette » implique l’extraction un morceau de peau. Celui-ci sera par la suite divisé en divers groupements via un microscope et déplacé sur la zone cible. Au lieu de fixer les greffons avec une lame d’acier, la technique du Direct Hair Implantation ou DHI sollicite l’emploi d’un instrument de pointe. Plus exactement, un stylet d’implantation. Ce matériel permet d’assurer le sens de repousse du cheveu et ainsi, d’obtenir un résultat plus naturel.

Les meilleures raisons de se faire greffer les cheveux en Turquie

En termes de greffe de cheveux, la renommée de la Turquie n’est plus à faire. En effet, cette dernière a prouvé, de par le monde, son habileté et sa connaissance des méthodes médicales esthétiques. De plus, elle a su valoriser son patrimoine et son histoire. À noter qu’en Istanbul, par exemple, on peut rencontrer les meilleures cliniques de tout le pays. Mais outre ces arguments, pourquoi choisir une greffe de cheveux en turquie ? En fait, pratiquer le tourisme médical dans ce grand pays qu’est la Turquie est très intéressant sur le côté financier. Et pour cause, les prix que les cliniques affichent sont nettement moins chers que ceux pratiqués dans la plupart des cliniques européennes. En général, le tarif présenté par ces dernières ne prend en charge que l’intervention et les RDV préopératoires et postopératoires. Or, pour une intervention similaire, les établissements en Turquie incluent des prestations complémentaires. En occurrence, l’hébergement, le transport ainsi que l’assistance d’un traducteur pendant tout le séjour.

Comment dénicher son spécialiste en Turquie ?

Pour trouver un professionnel en implant de cheveux en Turquie tel que cinik, il est possible de se fier à l’internet. Grâce à cet outil, on peut tomber sur une clinique compétente en seulement quelques heures. Le tout, c’est de bien s’informer avant de prendre une décision. Parmi les informations les plus importantes, il y a notamment le tarif, le niveau d’expérience du professionnel, ses références ainsi que les étapes de l’opération.

7 conseils pour démêler les cheveux frisés et bouclés
L’importance de bien choisir son shampoing pour traiter l’Eczéma du cuir chevelu